#HarcèlementOnDitNon

La prévention des violences et du harcèlement est un des axes destinés à favoriser l’amélioration du climat scolaire.

À l’occasion de la journée nationale « Non au harcèlement », EMC, partageons ! a souhaité ouvrir la réflexion au plus grand nombre en instaurant des échanges sur Twitter, à partir d’une série de questions visant la mise en oeuvre d’actions concrètes en classe. Cette collaboration s’est poursuivie et a permis la co-construction de scénarios pédagogiques organisés par cycle.

À partir de petites vidéos autour de situations de harcèlement fictives, les élèves seront invités…

En cycle 1 …
→ À reconnaître et exprimer une émotion ressentie par autrui en lien avec une situation vécue, et ainsi à acquérir une première sensibilité aux expériences morales

En cycle 2 …
→ À identifier une situation de harcèlement et à la différencier d’une situation de conflit, en vue de pouvoir en parler, la signaler

En cycle 3 et au-delà …
→ À prendre conscience que le harcèlement peut prendre différentes formes
→ À connaître le rôle des différents acteurs de ces situations
→ À connaître les conduites à tenir lorsque on est victime ou témoin d’une situation de harcèlement

Découvrez sans attendre cette nouvelle séance et dites #HarcèlementOnDitNon !


Partageons dès la maternelle !

Parcours cycle 1

Au cycle 1, « la mise en scène de personnages fictifs suscite des possibilités diversifiées d’identification et assure en même temps une mise à distance suffisante. » (BO 2015).

Un extrait de vidéo portant sur une situation de harcèlement sera visionné par les élèves qui s’attacheront à identifier les émotions de la fillette moquée par un groupe d’enfants.
L’éducation à l’empathie est visée. Le terme harcèlement ne sera pas abordé à cet âge.

 

 

 

LA vidéo

“C’est quoi le harcèlement ?” – coproduction Les petits citoyens et Neo Digital Productions

 

ATELIERS

Support “bulle pensée” permettant d’identifier les ressentis de la fillette (atelier autonome, possibilité de différencier les étiquettes), ainsi qu’un support alternatif permettant de mieux comprendre la vidéo (en atelier dirigé) :

 

 

 

 

→ Le support alternatif en version modifiable Power Point

Réinvestissement

Jeu d’association cause (action) / émotion (conséquence) :

 

 

 

 

 

Parcours cycle 2

Au cycle 2, une analyse comparative de deux vidéos permettra de dégager des points communs entre deux situations de harcèlement et ainsi, d’en dégager les caractéristiques. En apprenant à repérer une situation de harcèlement, l’élève sera en mesure de la signaler.

 

 

 

Les vidéos

 

PHASE INDIVIDUELLE

Banque de mots spéciale CP permettant de comprendre et décrire les vidéos : choisir entre la page 1 en A4, ou les pages 2-3 en A5 à imprimer sur une seule page :

 

 

 

 

→ Banque de mots en version PDF

La banque de mots CP peut être distribuée aux élèves de CE qui auraient besoin d’aide pour remplir le tableau d’observation et d’analyse ci-dessous > CE1 en page 1 / CE2 en page 2.

Le bouton d’aide donne accès à un document pouvant être projeté ou distribué pour faciliter l’identification et la mise en mots des points communs aux situations de harcèlement.

 

 

 

 

→ Tableaux CE1 et CE2 en PDF  /  Aide points commun en PDF

Conceptualisation

Quatre situations fictives sous forme vidéo et diaporama : harcèlement ou conflit ?

 

 

 

 

 

Parcours cycle 3 et au-delà !

Au cycle 3, les différentes formes de harcèlement seront approchées à travers une analyse comparative de deux vidéos. L’une d’elle aborde une situation de cyber-harcèlement en mettant en lumière des mauvais usages des réseaux sociaux. Des réponses et actions possibles seront cherchées par les élèves.

 

 

 

Les vidéos C3 :

Les vidéos C4 :

PHASE INDIVIDUELLE

Tableau d’observation et d’analyse des vidéos :

 

 

 

 

→ Le tableau en PDF

Trace écrite

Construction d’une carte mentale à compléter à partir des mots-clés émanant des échanges et notés par l’enseignant au tableau.

Le bouton d’aide donne accès à des étiquettes :

  • favorisant l’accès au sens (mots accompagnés de pictogrammes) ;
  • permettant de manipuler les mots-clés pour faciliter leur organisation ;
  • pouvant aider certains élèves ayant des difficultés à passer à l’écrit.

 

 

 

 

 

Version corrigée à destination de l’enseignant :

 

Muriel Lauzeille, auteure de “Utliser les cartes mentales à l’école” (Retz) a apporté sa contribution avec un modèle de carte mentale à compléter à l’écrit ou avec des étiquettes !

 

 

 

 

 


Une piste ASH (ou un plan B) !

La séance cycle 1 n’est pas assez ambitieuse ? L’analyse comparative de deux vidéos est trop complexe ?… Voici des pistes d’exploitation d’un seul clip : celui de la campagne de sensibilisation 2015/2016 proposée par le ministère (du parcours cycle 2) :

  • Identifier les pensées des différents protagonistes à travers des captures d’écran et des bulles (dans lesquelles les élèves peuvent coller des étiquettes émotions et/ou écrire)
  • Un tableau permettant de mieux comprendre les rôles victime/harcelé – harceleur(s) – témoin(s), à travers une activité de classement des personnages du clip.

 

 

 

 

 


D’autres scénarios dans l’EMCthèque !

En 2016/2017, nous vous proposions une séquence avec deux entrées distinctes (mais non moins complémentaires) : une entrée par le conte « Cendrillon » qui amène à définir les invariants des situations de harcèlement, la seconde par une vidéo de Vinz et Lou (Tralalère) qui permet de parler du cyberharcèlement.


 


Un grand merci aux 25 participants du TwittChat qui ont proposé les objectifs et amené bon nombre d’idées en amont de la construction du scénario pédagogique ! Merci également à Christelle Prince (@Christel_Prince) pour l’animation de cet événement et à Charlotte Bruno (@teacher_cha) pour la synthèse de celui-ci !

Équipe Créa : Else Simon (@lothoca), Céline Chauveau (@ducotedechezcel), Nathalie Grassiano (@200fractales), Christine Bourkache (@KrisBourkache), Céline Martinage (@Celmart91), Nabila Errami (@NaErrami), Romance Cornet (@Romypartage), Marion Arnault (@MarionArnault), Hélène Carré (@helenevcarre), Marie Digneau (@MarieDigneau), Mélanie Bachimont (@mel_bachimont)

Équipe Panorama : Nabila Errami (@NaErrami), Charlotte Bruno (@teacher_cha)

Phase test : Merci à Else Simon (@lothoca), Céline Chauveau (@ducotedechezcel) et Christine Bourkache (@KrisBourkache), pour leurs précieux retours suite à la mise en oeuvre de la séance, en avant-première, respectivement dans leur MS/GS, CE1/CE2 et ULIS  !

Illustrateur (jeu de causalité C1 / conceptualisation C2) : Bruno Mallet (@Brunomallet)


Pas encore inscrit.e.s et tenté.e.s de rejoindre l’aventure avec votre classe, et sa communauté de plus de 2800 enseignant.e.s ? C’est entièrement gratuit et c’est par ici !

Vous aimez le dispositif ? Vous souhaitez soutenir l’association qui le propulse ou encore apporter votre pierre à l’édifice pour la faire évoluer ? Rejoignez-nous ! Adhérez !

Share Button

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.